Archive for the 'Communication' Category

Vive le vent…

C’est bientôt Noël.
Le sapin trône dans le salon. C’est l’hystérie dans les magasins.

Au bureau, le service com’ s’arrache les cheveux avec les listings de vœux qui ne sont jamais à jour.
Les RH, elles, affrontent le dilemme annuel du cadeau aux salariés.

Côté cadeaux, deux camps s’affrontent tous les ans.

D’un côté, les tenants du chèque-cadeau.
Le chèque-cadeau est pratique. Le chèque-cadeau est facile. Le chèque-cadeau fait taire les éternels insatisfaits, ceux qui ne se privent jamais de faire une remarque acide au collègue qui s’est usé à trouver une idée de cadeau « fédératrice ».
Par contre, il faut bien le dire, le chèque-cadeau n’a aucun charme.

De l’autre côté, les traditionalistes: les tenants du vrai cadeau, du plaisir d’offrir.
Mission périlleuse s’il en est de trouver un cadeau qui puisse faire plaisir à la majorité – je dis bien la majorité, car l’unanimité n’existe pas en la matière.
Deux extrêmes :
– la première option, désastreuse : le recyclage d’objet publicitaires non écoulés. Ou comment refourguer ses vieilleries aux salariés sans débourser un kopek. Très « esprit de Noël ».
– la seconde option, majoritaire : le panier garni. Globalement, à défaut d’originalité on est sûr qu’au mois tout le monde mange.

Quelle solution retenir, alors?
Je n’en ai aucune idée.

Publicités

La communication de crise, gérer le cauchemar :

Chers amis insouciants, nous abordons aujourd’hui un sujet qui ne vous préoccupe peut-être pas, mais qui pend comme une épée de Damoclès au-dessus de chacun d’entre nous.

Comment gérer l’effondrement de l’image de votre entreprise ?
Introducing : le communicant de crise, drame en trois actes.

Acte I. Le ciel vous tombe sur la tête.
Imaginez. Vous êtes là, comme frappé par la foudre. Vos collaborateurs vous regardent d’un air hagard. Il a fallu que ce soit sur votre boite que ça tombe.
Ca ?
Rappels de produits, problèmes sociaux, soupçons de malversation, pollution accidentelle, problèmes sanitaires, accueil désastreux du public…
Faites votre choix.
Un problème en interne, ça peut être grave, mais vous savez gérez.  Sauf que là, ça fait la première page.  L’entreprise est citée, les clients appellent, s’affolent. Ca devient une crise.

Acte II. Que faire ?
Deux solutions :
Appliquer la politique de l’autruche – simple à mettre en œuvre mais d’une efficacité plutôt limitée.
Ou : lancer une communication de crise.
Ce qui ne s’improvise pas. Donc, en amont, on se prépare. On commence par faire un état des risques lié à son activité, par exemple.
Ensuite, quand la crise est là, on réagit vite et on communique. Sauf à choisir l’option de l’autruche, mieux vaut être à la source de l’information que de laisser se dire tout et n’importe quoi.
Surtout, on se met en ordre de bataille et on suit les règles d’or de la communication de crise :
Cibler sa communication. La priorité, c’est le client. Ensuite les autres cibles, selon les cas : les collaborateurs, les institutions, les fournisseurs, un réseau de distribution …
Rassembler les troupes pour parler d’une seule voix.
Jouer la trans-pa-rence. Si l’entreprise est responsable, inutile de chercher à le camoufler, ce sera encore pire. Sinon, tant mieux, ce sera plus facile.

Quoi qu’il en soit, on ne reste pas amorphe, on respire un bon coup, et on y va.

Acte III. Epilogue.
Le problème finit par se régler. La tension retombe et l’attention se détourne. Si la réaction de l’entreprise et sa communication ont été à la hauteur, on garde l’image d’une société responsable qui a fait face à une difficulté.
Ne reste plus qu’à tirer la morale de l’histoire.
« Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus. »

Le rideau se baisse. Fin du drame.


Le Petit précis de guérilla d’entreprise, c’est quoi?

C'est la vie en entreprise, ses anecdotes, ses crises, ses chausse-trapes. Avec une pincée de fond pour lier le tout.

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par mail.

Rejoignez 11 autres abonnés

Archives


%d blogueurs aiment cette page :